L'Encyclopédie Fantastique (Blog en cours de déménagement)

L'Encyclopédie Fantastique (Blog en cours de déménagement)

Les 12 travaux d'Héraclès : Le lion de Némée

   Eh bien ! Cela fait fort longtemps qu'on ne s'est vu ! Après ces quelques vacances et les pleurs qui suivent la rentrée, me revoici en forme avec quelques légendes à vous raconter. Il me semble que je vous avais laissés sur ce bon vieux Héraclès (commente si, toi aussi, tu as compris la blague #desbarresderire). Il me semble aussi que j'avais énoncé l'idée de parler plus en détail de ses travaux. Soit. Si vous le voulez encore une fois, malgré mon absence bien trop longue, je vous invite à monter dans ce merveilleux navire qui vous fera découvrir la Grèce Antique.

 

Comme je vous l'avais dit, Héraclès a tué sa marmaille et est allé expier ses fautes auprès d'Eurysthée. Ce qui est bien pour Héraclès, c'est qu'Eurysthée, c'est son cousin. Donc il pense qu'il va expier pépère. Ce qui est bien pour Eurysthée, c'est qu'il va pouvoir se débarrasser de son cousin Héraclès qui le gène pas mal. Il « conçoit » alors 12 travaux inutiles et surtout bien dangereux comme il faut pour le détourner le plus longtemps possible de toute vie sociale. Et puis, si Héraclès meurt, ben c'est pas grave ! Le premier des 12 travaux est de tuer le lion de Némée.

 

 

Qui est le lion de Némée ? C'est un lion. Qui habite les bois de Némée en Argolide, dans le sud de la Grèce. Oui, il y avait des lions en Grèce. Non, cela ne répond en rien à la question. Parce que tuer un lion, en soi, c'est faisable. Surtout pour un demi dieu. Mais ce lion, ce n'est pas n'importe quel lion ! Il est le fils de Typhon (le titan des tempêtes, fils maléfique de Gaïa, la Terre, et de Tartare, les Enfers) et de Séléné (déesse de la Lune, fille de deux titans qu'on ne nommera pas ici parce qu'il y a déjà trop de noms). De plus, c'est Héra qui l'a élevé ! Ce n'est donc pas un simple lion et pour cause ! Eurysthée pensait pouvoir se débarrasser d'Héraclès avec ce seul travail car le lion était réputé invincible. Il avait, certes, une peau indestructible que ni l'acier ni le feu ne pouvaient altérer. Et il fallut bien un mois à notre héros pour en avoir la peau !

 

Je vous explique : Héraclès arrive tranquillement du côté de Némée. Voilà qu'il croise un paysan qui le reconnaît et qui veut sacrifier un animal à la gloire du héros. Héraclès, en bon gars qu'il est, lui répond d'attendre un mois, le temps de traquer et de tuer la bête selon lui. S'il ne revient pas, alors le paysan pourra sacrifier en l'honneur d'un héros mort au combat. S'il revient, il pourra faire offrande à Zeus (le père de notre bon gars, s'il faut le rappeler). Ce qui prend le plus de temps dans l'affaire, c'est surtout la traque, parce que le bois de Némée, c'est un peu vaste. Il sait ô combien le lion est résistant mais il part confiant parce-que son poto Apollon lui a refilé quelques flèches, et ce n'est pas du made in China. Donc, il trouve le lion, lui décoche les flèches et... rien. Il a fait de super beaux tirs. Mais le lion semble s'en moquer comme de sa première proie. De là, Héraclès a quand même les boules mais il ne se débine pas. Il y va au corps-à-corps, glaive en main. Quand le glaive se plie à angle droit, il ne se débine toujours pas et essaye de l'étouffer avec sa massue d'olivier. Il y va si fort que la massue se brise. Le lion suffoque un peu quand même, mais il n'est pas mort. Donc, Héraclès y va carrément avec les mains et il arrive enfin à le tuer.

Pour avoir la preuve de son succès, il va récupérer la peau du lion, non sans difficultés. Bah oui, même mort, l'animal garde la peau invulnérable. Enfin, pas tout à fait, puisqu'elle est sensible aux propres griffes du lion. Donc, Héraclès dépèce le lion, s'en fait un manteau et retourne au palais d'Eurysthée qui se chie dessus en le voyant débarquer.

Bref, Eurysthée renvoie son cousin à son deuxième travail et lui demande de faire ses « cadeaux » et rapports à un coursier en-dehors de la ville. Mais ça, ce sera pour une autre fois.

 

 

 

/Le Prof

 



20/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres