L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Les Banshee

   La civilisation celtique a laissé en Irlande et en Gaule d'importantes traces écrites, et c'est dans la littérature irlandaise médiévale que l'on trouve les Banshee. Anciennement, bean sí aurait pu désigner une qualité mystique, avant de représenter une créature surnaturelle. Les origines principales de la légende des Banshee seraient la figure et le rôle de déesses mythologiques celtiques irlandaises, l'ancienne tradition et pratique irlandaise des lamentations funèbres, et le folklore anglo-saxon des fées, fantômes et esprits revenants.

Terrifiantes femmes blafardes, les Banshee sont annonciatrices de mort, messagères de l'autre monde. Elles sont généralement décoiffées et vêtues d'une longue robe blanche, laissant leurs pieds nus. Elles apparaissent toujours seules, le visage plein de tristesse.

 
Banshees-legend.jpgInitialement, les Banshee annonçaient la mort par des pleurs et des gémissements, mais progressivement, ceux-ci se sont changés en cris déchirants. Ces hurlements, qui résonnent le plus souvent la nuit, sont si puissants qu'ils blanchissent les cheveux de ceux qui les entendent alors que leur heure n'est pas venue. Nettement distincts de tous les sons humains et animaux, ils s'apparenteraient à un savant mélange de cris de nourrissons, de hurlement de femmes accouchant et de cri d'oie sauvage pour un résultat cacophonique et glaçant.

Les Banshee sont parfois comparées à la Faucheuse, mais elles ne provoquent pourtant pas la mort, se contentant de l'annoncer au mourant. Certaines traditions voudraient que chaque famille ait sa propre Banshee, qui ne crierait que pour elle.

 

 

 

/Spawy



08/09/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres