L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Béhémoth

   Béhémoth, ou B'hemot, est une créature mentionnée dans le Livre de Job. Son nom est la forme plurielle des mots arabes et héreux désignant la bête ou le bétail. Mais c'est un pluralis excellentiae (merci Wikipéia, je dormais pendant ce cours de littérature), une méthode hébraïque pour exprimer la grandeur en "pluralisant" le nom, ce qui indique que le Béhémoth est la plus grande et la plus puissante créature terrestre.

"FUYEZ ! IL EST TROP NOMBREUX !"

Métaphoriquement, le nom désigne  aujourd'hui toute bête de grande taille et/ou puissante. Un rorqual est donc parfois qualifié de béhémoth marin, ce qui est un contresens au vu de l'origine du nom. C'est comme si moi je parlais d'un Léviathan terrestre (si si, laissez donc cette image s'installer dans votre tête).

 

béhémoth.jpg

 

Le Béhémoth est présenté dans le Livre de Job comme la Bête, la force animale que l'homme ne peut domestiquer. Dans la religion juive, il est le symbole du démon et du mal (on peut recouper les deux en multipliant 111 par 6) et fait partie de la triade des monstres marins primordiaux. Il représente la terre, tandis que Léviathan domine les eaux et Ziz les airs.

Son apparence est imprécise. Si l'on sait qu'il est robuste et indomptable, les uns en font un taureau énorme, les autres un hippopotame ou un rhinocéros. Dans certaines versions de l'Ancien Testament, le terme de Béhémoth est d'ailleurs directement traduit par le mot hippopotame, ce qui rend la bestiole légèrement moins impressionnante.

 

Dans le livre apocryphe d'Enoch, Béhémoth est un mâle, et sa compagne est le Léviathan (ce que je dis se recoupe donc, agenouillez-vous misérables humains, votre dieu est arrivé). Dieu (plus de recoupement !) s'est repenti de les avoir créés, et plus particulièrement de les avoir rendus invulnérables aux hommes. Selon une tradition rabbinique, Béhémoth et Léviathan seraient donc destinés à s'entretuer lors de la fin du monde, et leurs corps réservés pour le festin des Justes, qui récompensera les croyants les plus fidèles.

"Qui veut une part de monstre biblique pour le dessert ?"

 

L'origine mythique du Béhémoth, comme celle du Léviathan, pourrait se trouver dans les légendes babyloniennes. Ils seraient inspirés des deux monstres marins primordiaux du chaos originel, respectivement nommés Apsû et Tiamat. Le Béhémoth aurait ensuite perdu, au seuil de l'ère chrétienne, ses attributs marins pour devenir un monstre terrestre.

 

Et maintenant, on le retrouve partout. En littérature, par exemple, avec Césaire, Neumann, C.Paolini, Rimbaud, V.Hugo, Boulgakov et même Marco Polo. Mais aussi dans des jeux vidéo tels que Fallout3, HoMaM 3 et 4. Et également dans la miousik ! Vous connaissez peut-être Behemoth, un groupe de black metal polonais. Notre bestiau est également cité dans dans une musique de TAD, un groupe de rock grunge ! Qu'est-ce qu'il est gentil ce Béhémoth, et tellement gros qu'on retrouve des morceaux de lui n'importe où.

 

 

 

- Thunkt

 



17/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres