L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Belphégor

220px-Belphegor.jpg

   C'est aujourd'hui le démon de la paresse, du refus de remplir ses obligations, que nous allons découvrir.

 

Belphégor, que l'on trouve également sous le nom de Baalphégor, Baal signifiant simplement dieu en hébreu, était initialement une divinité moabite. L'ancien royaume de Moab se situait selon les textes bibliques sur la rive orientale du Jourdain, et fut traversé par le peuple hébreux suite à sa sortie d'Egypte. Ce voyage se changea en épreuve quand, mené par Moïse, il se heurta au culte de Belphégor sur le mont Phégor et sombra dans la débauche, encouragé par les séduisantes filles du royaume. 


Belphégor fit ainsi son apparition dans la démonologie chrétienne comme objet de culte cherchant à dévier les fidèles de la véritable foi. Monstre hideux, il arbore une paire de cornes et une longue barbe. Les ongles de ses mains et de ses pieds sont acérés et il est souvent représenté la bouche ouverte, ce qui peut expliquer son nom, Phégor signifiant crevasse ou fente. De manière surprenante, il siège sur une chaise percée, l'ancêtre de nos toilettes (Il passe sa vie sur le trône, quoi) et passe pour réclamer les excréments de ses fidèles. 

 

S'il fait partie des sept démons associés aux péchés capitaux et représente celui de la paresse, Belphégor est avant tout le démon des découvertes et des inventions ingénieuses. Prenant le corps d'une jeune et belle femme, il séduit les hommes en leur promettant un enrichissement facile et les fidélise à son culte en leur inspirant des idées géniales.

 

 


/Spawy



12/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres