L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

La Boite de Pandore

"Je lui avais dit de pas l'ouvrir, à cette abrutie, je lui avais dit.
Mais elle a cédé à la curiosité.
Si je chope Hermès, c'est lui que je mettrai dans cette boite.
Je te raconte ça ? Contre une autre bière alors, ta meilleure, parce-que cette fois tu vas pas être déçu. Vous autres aussi, venez écouter."

 

 

Bonsoir à tous, ce soir, c'est une première pour moi. J'ai eu l'habitude de vous raconter l'histoire de créatures légendaires, plus ou moins réelles. Cette fois-ci c'est différent, je vais vous parler d'une relique.
Et comme vous semblez l'avoir remarqué, mon humeur n'est pas au rendez-vous, notez finalement qu'elle s'accorde bien avec le sujet de ce soir.

Cette fichue boite. Vous voulez savoir pourquoi votre papa est mort? Pandore. Pourquoi votre chat s'est barré? Pandore. La guerre en orient, les tyrans de l'est, la famine, la mort, la vieillesse, et tous les maux de l'humanité? Pan-dore.

 

1597163397.jpgLa première femme de l'humanité n'était sans doute pas la plus brillante.
Crée par les dieux sur l'ordre de Zeus, afin de se venger des Hommes et surtout de Prométhé (encore un dégourdi celui-là) elle fut composée de toutes pièces à partir d'argile et d'eau, et chacun des dieux y mit de sa patte. Les plus destructeurs de ces cadeaux furent la curiosité et la perfidie d'Hermès.
Elle fut mariée au frère de Prométhée, Épiméthée, qui avait visiblement oublié que son frère lui avait fat jurer de ne rien accepter de Zeus, et des Dieux en général d'ailleurs, puisque cette femme avait dans ses bagages un coffre. Forgé par Héphaïstos, cette fichue valise était la boite de Pandore, et bien qu'il lui fut interdit de l'ouvrir, Hermès avait bien sûr pris soin de la rendre irrécupérablement curieuse. Saleté de messager. Elle ouvrit la boite, et tous les maux de l'humanité furent libérés à jamais et se répandirent sur la terre des mortels. Nous.
Et vous voulez connaître la chute? La boite contenait aussi l'espérance. C'est la seule chose que cette empotée a réussi à contenir après avoir ouvert la boite. Une cruche je vous dis.

 

Cette boite représente beaucoup. Elle est l'illustration parfaite du tabou, l'interdit ultime qu'il ne faut pas transgresser, sous peine de subir de lourdes conséquences. Une simple traction sur le couvercle a suffit à nous condamner à une éternité de souffrance.

Illustration de Pandore ouvrant sa fichue boite, par J. W. Waterhouse.

 

Et nous, on casque pour les autres. Je vous laisse, j'ai un Dieu à engueuler, et deux ou trois mortels à gifler.

 

 

 

/Un vagabond immobile



04/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres