L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Le Minotaure

   Salut tout le monde. Allez, commandez votre choppe, asseyez-vous à votre table, que je puisse commencer. Bien, tout le monde est assis ? Si j'en vois un qui moufte, je lui fais payer mon ardoise. Méfiez-vous, parce qu'il va pleurer. Ce soir c'est Minotaure. Mais non, mais pas au diner ducon, pour le récit. Assied-toi.

 

Minotaure, dis-je. Μινώταυρος / Minốtauros, en grec ancien, qui signifie "le taureau de Minos". Créature tirant ses origines de la mythologie grecque. Il s'agit d'un homme à moitié taureau. En proportions variables certes, mais généralement sa tête est celle de la bête et son corps est celui de l'homme, avec des muscles, des grooos muscles et une envie de tuer et de manger tout ce qui bouge. Voici le mythe que vous connaissez sans doute, tel qu'il est raconté sur Wikipédia : "Né des amours de Pasiphaé et d'un taureau blanc envoyé par Poséidon, il est enfermé par le roi Minos dans le labyrinthe, situé au centre de la Crète, qui fut construit spécialement par Dédale afin qu'il ne puisse s'en échapper et que nul ne découvre son existence. Tous les neuf ans, Égée, roi d'Athènes, sera contraint de livrer sept garçons et sept filles au Minotaure qui se nourrira de cette chair humaine. Thésée, fils d’Égée, sera volontaire pour aller dans le labyrinthe et tuera le monstre."

 

Vous vous doutez bien que si je cite Wikipédia, c'est que son origine mythologique et le récit qui l'accompagne n'est pas vraiment ce qui nous intéresse. Il existe une discipline fantastique, et plus souvent symbolique dans l'imaginaire collectif, et il s'agit de la Thérianthropie. Ce terme signifie en gros la transformation de l'humain en un autre animal et il désigne plus généralement ce qui est à la croisée entre la bestialité et l'humanité. En matière de thérianthropie, le minotaure symbolise en fait l'humain qui se laisse dominer par son instinct. La symbolique ici est importante, car outre le récit de Pasiphaé et de son amour malsain pour les bêtes, c'est véritablement la bestialité de la créature qui est restée dans l'imaginaire collectif et qui a peuplé la littérature, le cinéma et les jeux vidéos. 

 

1_l9ux9.jpgAujourd'hui, quand on vous dit minotaure, vous pensez bien rarement à Thésée crapahutant dans son labyrinthe, et c'est normal. Si vous suivez mes articles, vous remarquerez que je parle très souvent de l'évolution des créatures et de leur transformation dans notre imaginaire, puisqu'elles en sont issues. Mais comme toute évolution, elle garde une racine commune, un trait qui ne change jamais, et c'est souvent celui de la symbolique. Le minotaure, en ce cas là est un cas d'école.

 

J'espère avoir apporté un point de vue nouveau sur la perception que vous vous faites peut-être des créatures fantastiques, et je souhaite vous laisser avec une illustration qui symbolise pour moi, ce que devrait être un minotaure.


A notre prochaine rencontre.

 

 

 

/Un vagabond immobile



13/05/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres