L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Akaname

089-akaname.jpg   Le nom de ce yokai signifie "lécheur de saleté" en japonais. L'Akaname est un esprit possédant une longue langue souple qui, comme vous l'aurez compris, se repaît de la crasse qu'il lèche, selon les versions, dans les baignoires ou directement sur le corps des hommes. Il mesure un peu plus d'un mètre de hauteur mais se contorsionne tellement qu'il paraît plus petit et, puisque aka peut signifier rouge, il est parfois décrit comme possédant un visage de cette couleur, même si les représentations le montrent également verdâtre.
 
A la nuit tombée, l'Akaname sort de sa cachette, généralement située dans la salle de bain ou les toilettes d'une maison mal entretenue, et promène sa langue sur chaque infime trace de saleté laissée dans la baignoire. Il répand alors des maladies, ce qui encourage ceux qui le craignent à garder propres leurs faïences. Il serait la personnification de la peur de se laver à la nuit tombée dans une pièce sombre, et donc d'être nu sans véritablement savoir ce qui se trouve dans la pièce. Car, si la plupart des textes traditionnels ne lui donnent que l'envie de déguster les immondices laissées dans la baignoire, d'autres, plus modernes, lui prêtent la tendance à lécher le corps des individus sales qui croisent son chemin. Tombant sur une personne dégoûtante ou en mauvaise santé, il ne pourrait s'empêcher de la lécher de partout, pour se nourrir de chaque petite trace de saleté, se frottant sous ses aisselles, sous ses pieds, et à chaque endroit où la transpiration s'accumule...
 
En vous souhaitant bon appétit.
 
 
 
/Spawy


19/05/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres