L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'incube

   Bonjour, bonsoir, et bienvenue dans ce tout premier article de la catégorie Démons Bibliques de l'Encyclopédie Fantastique. Têtes cornues, péchés, diabolisation de dieux païens et bas instincts seront présents tout au long des articles à suivre. Et nous commencerons cette descente aux Enfers avec une créature suspectée d'abuser sexuellement des femmes endormies.

 

 

   Un incube (du latin « incubus » signifiant « couché sur ») est un démon mâle, ou un ange déchu par la luxure, qui s'en prend généralement aux femmes - bien que des attaques sur des hommes aient également été remarquées. Il se glisse dans le lit de sa victime pour "la traiter comme une épouse" nous dit chastement le moine Ernauld, et pèse sur la poitrine de l'endormie jusqu'à parfois l'étouffer. Dans l'antiquité grecque il est connu sous le nom d'éphialtès mais est alors seulement lié au cauchemar. Son association au diable et à la sexualité est réalisée au Moyen-Age par les théologiens, et il devient une version christianisée de Pan. Il apparaît ensuite au cours de l'histoire païenne et chrétienne sous différentes formes. Parfois éthéré, il peut prendre possession d'un corps humain ou animal, voire  de celui d'un autre démon ou d'un esprit. Mais sous sa forme naturelle, il est généralement velu, hirsute. Enfin, comme celui du diable, son sperme est réputé "froid comme de la glace". 

 

477px-Johann_Heinrich_Füssli_053.jpg
Les récits d'attaques d'incubes, véhiculés par la littérature, sont teintés d'une ambivalence à l'égard des sentiments de la victime. Si l'image de l'incube est liée à celle du cauchemar - et dans les récits religieux, à celle d'une terrible honte - il arrive que les victimes se plaisent dans leur rôle. Symboliques, psychanalytiques ou physiologiques, les causes des apparitions d'incubes tiennent à la fois de l'imaginaire et du médical. L'abus d'alcool, les tabous autour de la sexualité, les "sexsomnies" qui sont des troubles du sommeil sexualisés, voire l'épilepsie, sont incriminés. Celles qui se disent victimes parlent d'un mouvement difficile du corps, de torpeur, d’un sommeil anormalement lourd, d’une sensation d’accablement, de sorte qu’elles se sentent suffoquer quand elles dorment.


Les enfants nés d'une relation avec un incube sont courants dans les mythologies ou les folklores, et on leur prête souvent des pouvoirs exceptionnels, ainsi qu'un destin unique. L'empereur Auguste et l'enchanteur Merlin, par exemple, passent pour avoir été engendrés par un incube.


Cauchemar, figure diabolique, père d'enfants d'exception, ou phénomène psychologique, l'incube est encore présent dans la création artistique.

 

 


/Spawy



25/06/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres