L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Les Balrogs

   Bien le bonjour, chers amis. Aujourd'hui, nous entrons par les portes de Durin, seigneur de la Moria à la rencontre de l'une des créatures les plus anciennes, puissantes et dangereuses d'Arda : les balrogs. Si vous êtes prêts à faire ce voyage, alors parlez ami et entrez.

 

Les balrogs sont des créatures spirituelles. En effet il s'agit de Maiar – au même titre que Sauron ou les Istari – plus vieux encore qu'Arda puisqu'ils ont été créés dans les chambres intemporelles par Eru-Illùvatar. Ils ont ensuite été séduits, tout comme Sauron, par Melkor durant la musique des Ainur, l'Ainulindalë, et ont décidé de suivre le Vala dans sa descente sur Arda. S'ils sont purs esprits, les balrogs doivent néanmoins prendre forme physique pour interagir avec ce monde. Il n'est fait nulle part mention d'un même contre-coup du Mal sur leur apparence que sur celles de Sauron ou Morgoth, mais cela semble plausible puisqu'ils ont tous la même forme et n'en changent pas. Ils sont décrits comme des êtres gigantesques bipèdes faits de flammes et d'ombres et possédant des ailes. Néanmoins, ces ailes ne sont pas là pour voler, non, il y a des dragons à chevaucher pour cela. Non, ces ailes ne sont là que pour le style. C'est ce que j'appelle un méchant qui pue la classe.

 

Ils sont fort actifs lors de la deuxième moitié du Premier Âge avec le retour de Melkor en Terre du Milieu, que l'on nomme désormais le « Noir Ennemi du Monde » : Morgoth. Les balrogs viennent à sa rescousse à la fin de son combat contre Ungoliant. Ils font de terribles adversaires lors des nombreuses batailles de cet âge et privent Arda de nombreux guerriers elfes et humains. Leur chef, Gothmog d'Angband, est l'un des principaux lieutenants de Morgoth, comme Sauron. Il meurt face à Ecthelion de la Source lors de la chute de la cité cachée de Gondolin. Bref, de toute façon, lors de la chute de Morgoth, seuls quelques balrogs restent encore et ils sont contraints de fuir dans les racines du monde. On ne les reverra pas lors du Deuxième Âge. C'est au Tiers Âge de ce monde qu'ils refont surface. Bon, il n'y a que des elfes pour s'en souvenir vraiment, si ce n'est quelques légendes. Ce sont les nains qui les rappellent à notre mémoire.

 

 

Les nains ont en effet établi une cité dans les Monts Brumeux. Ils creusaient pépères et minaient l'or et les joyaux quand soudain, lors d'une excavation, ils découvrirent un gisement d'acier d'argent, autrement appelé le Mithril. Et les nains, ils ne se dérangèrent pas pour creuser comme des bâtards. C'était noël pour eux, une vie de resto à volonté pour un obèse. Bref, c'était la joie dans les foyers. Ce qu'ils ne savaient pas en creusant le Caradras, et que personne ne savait d'ailleurs, c'est qu'il y avait un balrog endormi là-dessous. On le sait tous : le balrog leur mit une misère, une raclée comme jamais les nains n'en avaient connue. Le roi Durin VI et son fils Náin Ier furent les victimes de ce balrog, de ce fléau. On l'appela depuis le Fléau de Durin, en hommage au grand roi nain. Ce balrog mourra face à Gandalf. Mais il ne se rendra pas sans livrer un combat acharné qui commencera sur le pont, continuera lors de leur chute, puis dans l'eau au fond du gouffre de la Moria. Là le balrog se dira qu'il faut temporiser s'il ne veut pas perdre de suite. Il entraînera alors le magicien dans les entrailles du monde avant de remonter toute la montagne pour aller à son pic. Enfin ils combattront pendant sept jours au sommet de la montagne pour finalement s’entre-tuer. Du moins, Gandalf tuera le balrog puis mourra d'épuisement, pour renaître par la grâce du big boss Ilúvatar.

 

Bref, tous ça pour dire que les balrogs roxent du poney.

 

Maintenant, la visite est terminée. Je vous laisse alors, jusqu'à notre prochaine rencontre.

 

 

 

/Le Prof

 



01/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres