L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Les Ghûls

   Bien le bonsoir à toi qui recherche le frisson, l'adrénaline et le danger que procure la nuit. Ce soir, un petit édito sur les créatures du mal. En effet, je vous ai parlé des créatures communes que l'on rencontrait en Terre du Milieu. Mais il en existe certaines qui sont spécifiques au Mordor.
Je vais ainsi vous parler des ghûls. Ce terme vous parait peut-être familier, et en effet puisque la ghûl est inspirée de la goule (honte à vous si vous n'avez pas lu l'article du Voyageur sur cette créature).


La ghûl est une créature faible, fragile, qui se nourrit principalement de viande fraîche. Elle vit en colonie souterraine et se balade et chasse en groupe. Si le nombre leur fait défaut, les ghûls appellent leurs semblables au secours. Gare à vous si cela vous arrivait, car alors vous seriez vite acculés par des centaines de ghûls qui n'hésiteraient pas à vous manger. Trois options s'offriraient à vous pour vous en sortir : avoir beaucoup de talent, être aidé par des amis (ou ennemis), ou bien avoir des pouvoirs magiques. En effet, les ghûls sont faibles aux impulsions magiques. Ou alors, vous n'allez pas au Mordor de nuit, car la ghûl ne sort que de nuit.


On peut dénombrer trois types de ghûls. La ghûl commune que je viens de décrire. Les cracheurs, qui sont les mêmes que les communes à l'exception qu'elles peuvent cracher du poison (oui, vous pouvez mourir car une bête vous vomit dessus). Et la plus dangereuse des ghûls est la matriarche qui, comme son nom l'indique, est la mère/reine de la colonie. La matriarche est bien deux fois plus grande qu'une ghûl commune, a la peau blafarde et est capable de cracher le poison. En plus, elle est bigrement plus résistante que ses congénères. Mais n'ayez crainte car pour l'affronter, il faut aller la dénicher dans son terrier.

 

11987000_894664823948249_8425400635440395444_n.jpg
Je pourrais aussi vous parler des caragors, graugs et autres mouches de Morgai, mais je vous laisse les découvrir dans le formidable jeu vidéo L'Ombre du Mordor.


Sur ce, faites de beaux rêves.

 

 


/Le Prof



06/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres