L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Le Père Noël !

  Quel est le point commun entre un soda américain, le diabète et un juif ? Le Père Noël bien sûr ! Vous pouvez trouver maintes vidéos traitant de la « naissance » du petit papa noël sur l’internet et cet article vous semblera peut-être superflu. Certes, mais je vais quand même vous raconter l’histoire de ce très cher Nicolas.

 

1919492_946233052124759_8870058888671279953_n.png

L’origine du personnage du Père Noël est multiple. En effet, si l’on énumère un peu tout le bousin, on arrive à remonter un bel arbre généalogique. Nous allons partir du plus récent pour arriver au plus ancien.

 

La forme que nous connaissons aujourd’hui du barbu est surtout américaine (Fuck Yeah !) avec son manteau rouge *soda aromatisé au cola dont on ne citera pas le nom*. Il faut savoir qu’avant le rouge de cette pétillante boisson, il était passé par plusieurs autres couleurs comme le bleu, le vert et le violet (le gars c’est un sabre laser en fait). Ces diverses images et nouvelles lui ont donné son allure de bonhommie (et non pas le soda, lol) transcrite par un léger surpoids qui rend les séances photo plus confortables. Mais sa vieillesse et sa gentillesse ne datent là. Il les avait déjà avant de partir aux USA (Fuck Yeah !), c’est-à-dire avant de quitter notre bonne vieille Europe.

 

Ceux d’entre vous qui habitent le nord de la France ou la Belgique connaissent le point de départ européen du Père Noël puisqu’il s’agit de Saint Nicolas, le saint patron des écoliers que l’on fête le 6 décembre. Saint Nicolas n’est pas belge, il est néerlandais et répond au doux nom de Sinterklaas (qui, en anglais, sera déformé et donnera Santa Claus). Sinterklaas, c’est un vieil homme mince à la tenue de curé, avec une longue barbe blanche, une crosse sur laquelle s’appuyer, un âne qui porte les sacs de mandarines et de charbon, un acolyte aussi noir que le charbon qu’il donne aux mauvais enfants (sans compter les coups de martinet). Sinterklaas, c’est le bonheur de l’enfance. Sinterklaas, c’est aussi un nom qui claque ! C’est autre chose que « petit papa noël » ! Saint Nicolas, c’est un évêque turc canonisé (Saint Nicolas de Myre) du IIIème siècle après Jean-Charles.

Mais si l’évêque Nicolas de Myre était connu pour aider les pauvres en leur offrant de la nourriture et des cadeaux, il est fort probable que cette facette de Saint-Nicolas à offrir des cadeaux lui vienne d’un lutin nordique appelé Julenisse qui apporte des cadeaux pour fêter la moitié de l’hiver. Julenisse qui serait lui-même inspiré du grand et puissant Odin qui, selon Wikipédia, distribuait des cadeaux aux enfants scandinaves.

 

Si le Père Noël est aussi connu, c’est très certainement grâce au repêchage marketing de sa figure depuis la fameuse marque de soda qui alliait la coca à la cola, mais aussi à sa prestigieuse ascendance qui lui donnera toutes les cartes en mains pour devenir iconique.

 

Je vais finir cet article de la fatigue en vous souhaitant un très joyeux Noël, vœu auquel toute l’équipe de l’Encyclopédie Fantastique se joint bien évidemment.

 

 

 

/Le Prof



26/12/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres