L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Le Xénomorphe

Alien 1.jpg"-Aujourd'hui on retourne à la SF !
-Back to the future donc !
-Je n'osais pas la faire...
-Heureusement que je suis là."

 



Et oui aujourd'hui je vous ramène à la SF et à l'un de ses monstres sacrés, l'extraterrestre qui a terrifié une génération, la créature au crâne le plus phallique de l'univers, l'Alien par excellence: le Xénomorphe.

Né en 1979 devant la caméra de Ridley Scott mais conçu sur la table à dessins d'un dessinateur suisse à l'univers plus que glauque, Hans Ruedi Giger (ayant aussi travaillé sur le film Dune, je garde mes références), le Xénomorphe a fait sa petite révolution dans les créatures extraterrestre tout comme son film l'a fait dans le registre de l'angoisse.

En effet le Xénomorphe est un alien parmi les extraterrestres *rit* : là où les récits de science-fiction nous avaient habitués à des envahisseurs dotés d'une technologie dépassant largement celle de l'humanité, cette créature ressemble bien plus à une bête sauvage. Son intelligence est celle d'un insecte social (comme une fourmi): il attaque tout ce qui n'est pas de son espèce et n'a aucune conscience individuelle, la communauté passe avant tout.

En revanche ses spécificités physiques font frémir (nous nous cantonnerons ici à la description du spécimen standard, issu d'un humain): un spécimen adulte a une forme humanoïde avec deux bras et deux jambes dotés de griffes ainsi qu'une longue queue se terminant en pointe. Son dos comporte quatre appendices en forme de tuyaux (dont mes recherches n'ont pas permis de trouver l'utilité, mais qui rendent plutôt bien).
Sa longue tête ne comporte ni nez, ni yeux ni oreilles. Tout comme les fourmis il possède des organes sensoriels lui permettant de percevoir les phéromones des êtres vivants autour de lui et de frapper avec force et précision.
Le bas de son visage n'est qu'une bouche aux crocs brillants comme du métal. Sa langue peut sortir pour frapper avec violence quiconque passe à sa portée et est de plus dotée d'une petite mâchoire à son extrémité. Sa salive peut se solidifier pour former un nid ou immobiliser certaines victimes vivantes.
Il peut aussi cracher de l'acide à longue portée (à la manière d'un cobra). Son sang étant entièrement composé de ce liquide corrosif, la moindre blessure d'un alien peut grièvement blesser son agresseur et percer la coque du vaisseau dans lequel le combat se déroule.
Sa peau est recouverte de silicium, ce qui le protège comme une armure. Enfin il se déplace avec vitesse et furtivité dans tous les milieux même dans l'eau.
A sa forme adulte après 10 jours de croissance, il mesure jusqu'à 2m50. Cette taille ajoutée à ses caractéristiques physique achève d'en faire le prédateur ultime.

Pour éviter de trop vous perdre, je vous parlerai des autres formes du Xénomorphe dans d'autres articles. Le prochain sera la Reine !

Surveillez ce qui bouge sous votre lit.

 

 


/Shaï-Hulud



25/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres