L'Encyclopédie Fantastique

L'Encyclopédie Fantastique

Les 12 travaux d'Héraclès : Le taureau crétois

   Bonjour et bienvenue chers amis pour ce nouveau détour en Grèce Antique. Nous retrouvons notre petit Héraclès pour son septième travail. Aujourd’hui, Eurysthée lui donne un travail d’utilité publique : capturer le taureau crétois qui ravage un peu tout sur son passage. Mais pour bien comprendre toute l’affaire, il nous faut remonter un peu dans le temps (trois fois rien) et parler plus en détail dudit bovin.

 

Nous sommes en Crète dans le royaume de Minos. Ce royaume est une île, entourée par la mer donc, et la plupart des échanges se font par voie maritime. Afin de continuer à connaître la prospérité et s’assurer une certaine sécurité en mer, Minos adresse une prière à Poséidon et lui tient à peu près ce langage [attention, l’auteur se défend de toute responsabilité quant aux altérations qui auraient pu être effectuées fortuitement] : « Wesh cousin ! T’es un super poto et j’aimerais sacrifier un animal en cadeau, alors voilà c’que j’te propose : tu me dis qu’est-ce que tu veux que j’te tue et je le fais, tranquille t’as vu ? » Ce à quoi Poséidon, un brin taquin, répond en lui envoyant un taureau. Ce dernier jaillit de la mer et bon sang qu’il est beau ! Il est puissant, de très noble race et plus blanc que blanc. Minos est alors embêté, il veut garder le taureau pour lui et ne veut pas sacrifier une si belle bête. Il va tenter de tromper le dieu des mers et océans en sacrifiant un autre taureau (ce qui ne trompe personne et surtout pas Poséidon). Il va ainsi garder par devers lui le taureau blanc et l’utiliser pour agrandir son cheptel avec du sang neuf et fort. Vous connaissez sûrement l’histoire grâce à l’article sur le Minotaure de feu le Vagabond Immobile (#PetitAngePartiTropTôt), mais pour se venger de cet affront, Poséidon rend la fille de Minos, Pasiphaé, amoureuse du taureau. Ils font des cochoncetés, elle donne naissance au taureau de Minos, autrement appelé Minotaure ; Dédale, Isaac, Thésée, etc. Mais il y a aussi autre chose qui arrive : Poséidon rend le taureau blanc fou de rage. Il se met donc à tout dévaster sur son passage et rien n’arrive à le calmer.

C’est ici que nous retrouvons Eurysthée à qui Minos demande de l’aide. Eurysthée envoie donc Héraclès pour un septième travail. Mais il n’oublie pas son propre intérêt et demande encore quelque chose d’impossible à son cousin. Il lui faut ramener le taureau vivant. Il espère bien un échec et même mieux, pour joindre l’utile à l’agréable, un combat où les deux s’entretueront. Bon vous êtes habitués maintenant, je pense, et vous savez qu’Héraclès va réussir. Il arrive tranquillement en Crète et se dirige au bruit pour trouver le taureau. C’est très simple, c’est au bout de la colonne de gens qui crient et qui fuient. Et en effet, il tombe nez à nez avec le taureau qui marave méchamment le champ d’un paysan (qui sait, le champ l’avait regardé de travers ; il faut savoir que les champs de l’époque étaient des racailles). Le taureau est quelque peu troublé en voyant ce grand gaillard qui ne se carapate pas devant lui. Méfiant, il ne bouge pas et garde Héraclès bien en vue. Ce dernier peut alors poser un piège sans pression (le taureau n’est pas très intelligent). Une fois ses préparations terminées, Héraclès s’avance vers le taureau. Ce dernier s’agite, notre héros le laisse aller dans le piège qui l’immobilise et ainsi peut monter sur son dos. Il l’attrape par les cornes et puis en avant Guingamp ! Il traverse la mer à dos de taureau et le ramène auprès d’Eurysthée. Une fois le travail validé, il saute à bas du taureau et le laisse aller comme il veut. Heureusement l’animal est calmé et il se contentera de paître dans un coin.

 

Voici donc un autre exploit réalisé par Héraclès. Bon, je m’en retourne chez moi et vous dis à bien vite !

 

 

 

/Le Prof

 



21/02/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres