L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Héphaïstos

Remontons sur l'Olympe pour en redescendre rapidement : voici Héphaïstos (Vulcain chez les Romains), dieu du feu, des volcans, de la terre de la technologie et de l'industrie. Il est surtout connu pour être le forgeron des dieux et des héros les plus illustres. En effet chaque production d'Héphaïstos est une oeuvre unique, à la fois belle et efficiente. Par exemple les femmes ! (Oui oui la première femme fut forgée par ce dieu).

 

10629670_699520270129373_6809897427805338575_n.jpg
Fils naturel de Zeus et d'Héra (le seul attesté même si certains mythes mettent le doute sur sa filiation), le petit dieu fut jeté par sa mère du haut de l'Olympe (cette famille a un problème avec la contraception). En effet son apparence était si difforme que tout les dieux se moquaient de lui. Excédée, Héra le lança et le pauvre bébé mit une journée entière à tomber. Il gardera de cette chute une jambe faible (c'est un dieu boiteux) et une vive blessure à son orgueil, sa vengeance venant après.
En effet Héphaïstos, contrairement aux autres dieux, n'est pas beau, n'est pas aimé des autres dieux. Il n'a d'ailleurs que peu d'enfants, la séduction ce n'est pas son truc. C'est là que son mariage avec la plus belle des déesses devient étonnant !
Après sa chute, le jeune dieu fut élevé par des nymphes dans sa prime enfance, puis par des cyclopes. Ces enfants d'Ouranos et de Gaïa enseignèrent au dieu l'art de la forge (les cyclopes ayant forgé le foudre de Zeus, ils connaissaient le métier !). Devenu adulte, Héphaïstos décida de revenir sur l'Olympe les bras chargés de cadeaux pour les dieux. Mais il concevait encore un vif ressentiment pour sa mère, et le cadeau qu'il lui offrit était piégé ! C'était un trône d'or rehaussé de pierres précieuses qui emprisonna Héra dans des chaînes dès que celle-ci fut assise dessus.
C'est là que le plan d'Héphaïstos fut révélé: ces chaînes étant magiques, il était le seul à pouvoir les enlever (TGCM). En échange de la libération d'Héra, il demanda une place de dieu et la main d'Aphrodite, déesse de l'amour et de la beauté.
La proposition fut acceptée (de toutes façons les liens du mariage sur l'Olympe, vous savez ce que c'est. Et puis Zeus ne pouvait que défendre la libération de sa femme, de crainte qu'elle ne puisse se libérer après pour se venger si il la laissait là !) et Héphaïstos s'en revint dans son palais d'airain près de sa chère forge.

De là, toujours aidé des cyclopes, il forgea l'égide, bouclier de Zeus puis d'Athéna, le char du soleil, l'armure d'Achille, Talos le colosse... Son travail faisait l'émerveillement des hommes et des dieux. En son atelier se trouvaient vingt creusets où bouillonnaient tous les métaux existants. Son atelier principal est souvent situé sous l'Etna, en Italie. Les flammes sortant du volcan étant alors le signe que la forge se mettait en marche. De la même manière les séismes étaient parfois prêtés à ses grands travaux (quand ce n'était pas un coup de trident de Poséidon !)

Pour moi Héphaïstos est l'incarnation de la personne détestée et difforme, mais qui a un talent incroyable dans un domaine. Celui qui se noie dans le travail pour oublier les misères de sa vie entre mère dégoûtée par son apparence et femme qui le trompe. De cette volonté et de cette force sortent des œuvres incroyables. En cela c'est un "beau" dieu, probablement un de mes préférés.

Héphaïstos est souvent représenté comme un homme dans la force de l'âge, fort et large avec les cheveux ébouriffés et la barbe en bataille encrassée par la fumée. Il porte aussi souvent une tunique d'ouvrier fendue d'un côté ce qui laisse ressortir son épaule (on le représentait parfois bossu ou au dos tordu).

 


/Shaï-Hulud



18/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres