L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Poséidon

Après le tonnerre et les orages voici les tempêtes, les flots déchaînés, les séismes et les maëlstroms ! Place à Poséidon, dieu de la mer, des tempêtes, des séismes et seigneur des chevaux.

Si il est aussi le dieu des séismes c'est parce qu'on attribue à des coups de son trident les failles et déchirures qui parsèment les îles de la mer Égée. Ses chevaux sont simplement l'écume qui roule sur les vagues, vue de manière lyrique. Par extension, il règne sur tous les chevaux, même terrestres.

 

popo.jpg
Poséidon est le cadet de la fratrie Hadès-Poséidon-Zeus. Au moment partage du monde il reçut les mers, les îles et les rivages. Ce souverain des eaux vit au fond des mers dans une demeure d'améthyste qu'il partage avec son épouse, Amphitrite. Amphitrite était une nymphe avant de devenir l'épouse de ce dieu. Leur mariage se fit à la mode mythologique: Poséidon s'éprit de la belle nymphe alors qu'elle nageait avec ses congénères et apparut pour la ravir. Toutefois la nymphe effrayée s'enfuit en eau profonde. Poséidon envoya alors un dauphin la poursuivre jusqu'à ce que celle-ci soit trop épuisée. Alors le dauphin la chargea sur son dos pour la ramener à son maître.
Puis mariage. La routine quoi.
Ensemble ils eurent un homme à queue de poisson, Triton, qui devint leur messager à travers les mers. Il possédait une conque marine dont le mugissement rappelait celui de la mer en furie.

Quand il sort de son palais, Poséidon met sa plus belle cuirasse et monte sur son char pour naviguer sur les eaux paisibles, entouré de dauphins et des monstres marins qui reconnaissent en lui leur maître. Dans ses moments de colère au contraire il déchaîne les flots, fait couler les navires comme les îles et ravage les côtes. Sa colère peut même frapper jusqu'au milieu des terres: non content de pouvoir fendre le sol, il peut aussi d'un geste de faire disparaître toute l'eau d'une région. L'Argolide subit ainsi son courroux:
Le roi d'Argolide, Inacchos, avait pris parti pour Héra alors qu'elle et Poséidon se disputaient la protection de cette région fertile. Vexé, le dieu frappa le sol et toutes les sources de la région se tarirent, tous les puits et citernes se vidèrent. Inacchos, privé d'eau dans son palais, envoya alors ses filles chercher des sources d'eau. L'une d'elles se nommait Anymone.
Alors que cette jeune fille cherchait dans un bois, elle voulut abattre un cerf avec son arc. Toutefois le trait manquât sa cible et s'en vint dans le derrière d'un satyre. Courroucé, cette créature se mit sur-le-champ à la poursuivre ! Alors qu'Anymone était sur le point d'être rattrapée elle implora le secours de Poséidon qui apparut derechef pour empaler le satyre sur son trident. Le coup fut si violent que la créature se retrouva empalée sur un rocher. Après qu'Anymone l'ait supplié de rendre l'eau à la contrée, Poséidon arracha son trident du rocher et une source en jaillit aussitôt.

Poséidon eut d'autres enfants, tous des monstres ou des brigands. En effet dans la mythologie grecque la mer est toujours source de monstres redoutables qui chassent les bateaux ou même les hommes sur la terre ferme. Ses enfants les plus célèbres sont le cyclope Polyphème, bien connu pour son passage l'Odyssée d'Ulysse; le géant Antée conçu avec la terre (donc Gaïa), qu'Héraclès tuera; et Procuste, qui assassinait tous les hommes qu'il hébergeait et qui sera tué par Thésée.
Leurs trois histoires sont intéressantes mais l'article commence vraiment à être long. Donc soit vous vous renseignerez par vous-même soit vous me demanderez !

 


/Shaï-Hulud



26/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres