L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Ymir

   Au commencement, l'univers n'était qu'un abîme au nom particulièrement flatteur de Ginnungagap. Puis, de part et d'autre de cet abîme apparurent peu à peu deux mondes : un monde de feu et de flammes nommé Muspellheim et un monde de froid et de glace nommé Niflheim. Au point de rencontre entre ces deux mondes, la glace fondit et laissa apparaître une forme colossale : Ymir (who was not here... until now). Ymir était un géant de givre, dont la principale occupation était de dormir en prenant de la place. Mais les parties de son corps proches de Muspellheim commencèrent progressivement à fondre révélant divers... Trucs.

 

10169428_818689788212420_6517567316480981582_n.jpg
Pour commencer, sa sueur forma un couple de géants des glaces. Puis la fonte se poursuivant, une immense vache fut révélée (on trouve de tout dans Ymir), son petit nom étant Audhumla. Les géants purent alors se nourrir du lait de la vache, qui léchait elle-même la glace d'Ymir pour boire l'eau issue de la fonte. Sous les coups de langue de la vache finit par émerger la tête d'un nouveau géant, puis progressivement son corps entier. Les trois géants partirent alors pour élire domicile dans Niflheim (au vu du choix qui leur était proposé, je pense que les gros glaçons ont fait au plus pertinent). Buri, le dernier des trois, y enfanta Bor, lequel eut plus tard avec la fille d'un autre géant, trois fils : Odin, Vili et Vé. Les aventures qui vont suivre sont essentiellement celles d'Odin, ses deux frères servant essentiellement à l'accompagner dans ses quêtes. Pour citer l'ouvrage de Snorri Sturluson Ynglinga Saga, référence absolue en matière de mythologie scandinave : "Odin était le plus éminent d'entre tous, et tous les autres apprirent de lui". Ensemble, ils finirent par tuer Ymir pour éviter d'avoir à subir ses attaques s'il décidait un jour de se réveiller. Dans une autre version un peu plus fun, Odin sort du ventre d'Ymir tel un Chestbuster, le tuant ainsi en naissant au milieu des tripes du géant. Dans tous les cas, Ymir est mort et bien mort. Le sang coulant de ses plaies noya tous les géants de givre, sauf un couple qui permit de perpétuer la race. Ceux-ci s'enfuirent sur un tronc d'arbre creux et élurent domicile à Jotunheim, qui restera à l'avenir le fief des géants de givre. Les trois dieux (Odin et ses frères) commencèrent alors à construire la Terre en utilisant le corps d'Ymir. Ses os firent des montagnes, son sang coula à flots pour irriguer les rivières et remplir lacs et mers, et son crâne constitua la voûte céleste. Le ciel fut ensuite décoré d'étoiles par la projection en l'air des braises de Muspellheim.

 

Ne manquait alors aux dieux qu'un peuple : ils donnèrent vie au premier homme, Ask, en utilisant un frêne, et à la première femme, Embla, à partir d'un orme.

 



/Shaï-Hulud



10/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres