L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Chroniques d'Arda : Les Hobbits

   « Dans un trou vivait un hobbit […]. » Qui ne se souvient pas de cette phrase toute simple et pourtant marquante introduisant le célèbre Bilbo the hobbit ? Si cette trilogie décrit une épopée formidable et grandiose, on pourrait s’étonner de la voir débuter par une introduction entièrement dédiée à la race la moins signifiante de la Terre du Milieu. Tenez-le-vous pour dit : la célèbre saga n’est qu’une suite que Tolkien n’avait pas prévu de faire à Bilbo the hobbit.

 

12004895_897401500341248_8609814547651458829_n.jpg
Vous l’aurez compris, on va parler de la race des Semis-Hommes ou Periannath en elfique. Les hobbits sont de filiation humaine. Ils ne sont ni des nains ni des elfes mais bien des hommes. Leur particularité principale est, vous le savez, leur petite taille, variant généralement entre 60 et 120 cm de hauteur. Majeurs à 33 ans, ils vivent généralement jusqu’à 80 ans, même s’il n’est pas rare d’en voir vivre jusqu’au siècle. Bilbon lui-même vécut jusqu'à 131 ans après que son grand-père, le Vieux Touque, se soit éteint à 130 ans (pour le coup, ils sont les seuls à avoir vécu si longtemps). Les Hobbits n’ont pas besoin de chaussures, disposant d’un cuir naturel protecteur. Ils sont très habiles de leurs mains et pratiquent majoritairement l’agriculture.


Ils sont un peuple pacifique, peu disposé à se battre. Néanmoins, ils durent en quelques rares occasions prendre les armes. Ils sont très fermés sur eux-mêmes et ne se préoccupent pas du monde extérieur à la Comté. Ils savent d’ailleurs passer inaperçus, ayant un pas léger malgré leur carrure. Car oui, le hobbit est généralement enrobé, ayant développé très tôt un amour de la bière, de la chair et aussi de l’herbe à pipe. Ce fut d’ailleurs un hobbit qui le premier cultiva et fuma l’herbe à pipe. Il s’agit de Tobold « Vieux Toby » Sonnecor, qui donna son nom à la meilleur herbe à pipe (si tu cherches encore, c’est le Vieux Toby) de la Comté. Ce furent donc les hobbits qui apprirent aux hommes à fumer.


Ils vivaient au début près de l’Anduin, le fleuve qui part grosso-modo de la Lorien et qui se jette dans la mer au sud du Gondor. Mais les guerres du Second Âge les firent migrer vers l’ouest dans un coin que l’on nomme maintenant la Comté. Il était à l’origine trois branches de hobbits : les Pieds Velus, imberbes et avec une forte pilosité sur les pieds, préférant vivre dans les terres dans les fameux trous de hobbit (smials) ; les Forts, les plus grands et les plus lourds, les seuls à savoir nager et qui vivent principalement sur la rive de la Bruinen (que la plupart des hobbits nomment « l’Eau »), qui sont aussi les seuls à avoir un peu de pilosité faciale ; et finalement il y a les Pâles qui sont grands, fins, avec la peau et les cheveux pâles, préférant la chasse forestière à l’agriculture et se mêlant bien aux elfes et aux hommes. Aujourd’hui, il est difficile de les différencier, les unions ayant dispersé les caractéristiques de chaque branche dans les autres.

Leur organisation communautaire est simple. La police ressemble plus à un corpuscule de gardes-chasse et le chef est élu toutes les je-ne-sais-plus-combien-d’années. On le nomme maire ou thain.
Outre l’agriculture, la bière, le jambon et l’herbe à pipe, les hobbits sont extrêmement friands de généalogie. Ils sont très fêtards et font six repas copieux dans la journée (les premiers et seconds petit-déjeuners, le déjeuner, le goûter, le dîner et le souper). Tout est prétexte à de grandes fêtes et les anniversaires sont souvent les plus grandes. Le hobbit qui fête son anniversaire doit d’ailleurs attendre l’arrivée de chaque invité pour le saluer et lui offrir un cadeau. Chaque cadeau que reçoit un hobbit dans sa vie est significatif.

Sur le sujet des hobbits, je n’ai plus grand-chose à dire. Je vais donc me taire pour l’heure et vous laisser à vos rêveries habituelles. Bons baisers depuis la fac.

 

 


/Le Prof



13/09/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres