L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Chroniques Pokémon : Mewtwo, Metamorph et les Zarbi

   Bonjour et bienvenue à toi, rêveur invétéré, aujourd’hui nous parlons d’êtres aussi fantastiques que sombres, j’entends bien sûr Mewtwo, Metamorph et les Zarbi !

Alors tout le monde sait que Mewtwo est LE légendaire par excellence, et que les deux autres non. Que font-ils ici alors ? Pourquoi les mettre ensemble ? Est-ce un complot Illuminati ? Vous aurez les réponses tout au long de l’article.

 
12910474_548052512022382_87423936_n.jpgOn commence donc avec les Zarbi, qui feront l'objet d'une partie courte mais nécessaire pour combler la cosmogonie de l’univers. Les Zarbi (sans ‘‘-s’’ à la fin, c’est un nom propre) sont des pokémons aux formes bizarres (oui, j’ose) puisqu’ils ont la forme des 26 lettres de notre alphabet et des ponctuations ‘‘!’’ et ‘‘?’’. En combat, ils sont foutrement inutiles. A peine plus puissants qu’un Magicarpe, ils n’évoluent pas (contrairement à Magicarpe) et ne peuvent apprendre aucune attaque autre que celle qu’ils connaissent dès la naissance. Ils ne sont pas des légendaires au sens où ils peuvent se reproduire et qu’il est assez facile d’en trouver et d’en attraper. Mais d’après les fouilles archéologiques dans les régions de Johto et Sinnoh, les premiers contacts entre les hommes et les Zarbi remontent à l’aube de l’humanité. Une solide théorie veut d’ailleurs que notre alphabet ait été conçu sur la base des Zarbi.

Rien de bien impressionnant au niveau du cosmos pour l’instant, mais voilà que tout s’éclaire dans les lignes qui vont suivre ! C’est étonnamment Arceus qui créa les Zarbi, bien qu'ils ne soient pas des légendaires, justement parce qu’ils ne sont pas uniques, pouvant se multiplier. Ils ne sont pas issus de Mew, comme tous les pokémons. S’ils sont faibles en combat, ils ont un corps robuste et pour cause ! Ils ont pour rôle de soutenir les différentes dimensions et de les empêcher de rentrer en collision entre elles. Ils vivent donc dans une sorte de néant, interstice infime entre les dimensions. Et comme ces dernières ne sont pas totalement étanches entre elles (nous l’avions vu notamment lors de l’article sur le temps, l’espace et l’antimatière), vous pensez bien que ce « void » n’est pas exempt de passages. D’où la possibilité de les côtoyer en certains endroits de la Terre.

 

Restent maintenant Mewtwo et Metamorph. Ils n’ont rien à voir avec l’univers, ni avec les Zarbi. Pourquoi les mettre ensemble, alors ? Parce qu’ils sont presque de la même espèce à cause de la folie humaine. L’humanité a vénéré de nombreuses divinités lors de son développement. Mais rares sont ceux qui se souviennent d’Arceus et inversement, nombreux sont ceux qui voient en Mew la figure du Créateur. Or l’homme, avec toute sa technologie, a voulu retrouver ce pokémon, car il était rare, disparu disait-on même ! Donc, il valait des sous. Vous comprenez que argent = pognon et que pognon = argent. Et Giovanni (le boss de la Team Rocket) aime beaucoup le pognon et l’argent. Il a donc financé des recherchent archéologiques et scientifiques afin, d’une part, de trouver de l’ADN de Mew, et d’autre part, de cloner Mew. Vous connaissez l’histoire, cela a donné l’un des pokémon les plus badass de l’univers : Mewtwo.

Oui, mais Mewtwo n’est pas la première expérience. La science avance à tâtons et nombreux sont les clones de Mew à avoir passé l’arme à gauche avant que l’un d’eux ne soit viable. Et de tous les ratés précédant Mewtwo, il y en a un qui a survécu. Vous le connaissez aussi : il a les mêmes caractères physiques que Mew (taille, masse et couleur), il est l’un des seuls à pouvoir utiliser l’attaque signature* de Mew et il ressemble à une boule de morve. C’est bien sûr Metamorph ! Mais comme je viens de le dire, il ressemblait à un glaviot et pas à Mew, du coup les scientifiques l’ont simplement jeté. Et le petit Metamorph a fait sa vie pépère.

 

big_artfichier_776322_5567713_201603245439360.jpg

Tout cela pour vous dire deux choses. D’une, Mewtwo n’est pas un légendaire, c’est un pokémon cloné (d’où son incapacité à la reproduction). De deux, l’univers Pokémon n’est pas pour les enfants. Enfin si, mais je veux dire qu’il y a beaucoup de pistes de réflexions sérieuses, notamment ici sur l’homme se prenant pour Dieu à vouloir créer la vie.

 

Sur ce, je vous envois de bon baisers !

 

 

 

/Le Prof



24/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres