L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Fáfnir le Dragon

   Fáfnir est le fils du magicien Hreidmar, roi avare du peuple nain, et le frère de Regin et d'Ótr. Il ne prendra la forme d'un dragon qu'après s'être emparé par la force du trésor de son père.

 

Selon la légende, les dieux OdinLoki et Hœnir tuent d'un coup de pierre une loutre avant de se rendre chez Hreidmar pour lui proposer d'en partager la viande - maigre repas pour quatre personnes, mais louons l'intention. Cependant, coup de théâtre ! Hreidmar reconnaît en l'animal son malheureux fils Otr, qui appréciait pêcher sous la forme d'une loutre et qui n'aura pas fait long feu dans notre histoire. Avec l'aide de ses deux autres fils, Fáfnir et Regin, et grâce à de puissantes chaînes réputées incassables, il emprisonne les trois meurtriers. Puis il exige en guise de réparation une quantité d'or qui permettrait de remplir et de recouvrir complètement la peau de la loutre, rendue extensible par un sort. Loki est envoyé chercher un trésor qui soit suffisant et s'empare pour cela de la fortune du nain Andvari. Parmi elle un anneau que ce dernier enchante, avant de le céder, pour le rendre mortel à quiconque le posséderait. Les dieux s'acquittent ainsi de leur dette, sans cacher la malédiction d'Andvari.

 

Fafnir.jpgMais l'argent divise la famille naine et Fáfnir et Regin, désireux de s'emparer du trésor, s'associent pour tuer leur père. Le forfait commis, Fáfnir s'enfonce encore dans la cupidité et la trahison et refuse de laisser à son frère la moitié de l'or. Le menaçant, il l'oblige à fuir, avant de se rendre à Gnitaheid où il prend l'apparence d'un serpent et se couche sur son or pour le protéger des convoitises. Regin, de son côté, s'établit comme maître-forgeron et devient le père adoptif du héros Sigurd, qu'il engage à plusieurs reprises à s'emparer de l'or de Fáfnir. Pour cela, il lui forge une, puis deux épées, que Sigurd brise en les éprouvant. Seule l'épée légendaire Gram, que Sigurd parvient à réparer après qu'elle ait été détruite, lui semble à la hauteur du défi. Suivant les conseils de Regin, il creuse une fosse sur le chemin que Fáfnir a l'habitude d'emprunter pour aller se désaltérer dans un lac. Ainsi lorsque le serpent rampe au-dessus de la fosse, le héros le transperce de son épée. Blessé, Fáfnir engage une conversation avec son bourreau et lui révèle la malédiction de l'anneau d'Andvari. Il met également Sigurd en garde contre Regin, que la cupidité n'a pas épargné et qui projette de s'emparer de l'or une fois le dragon occis. Quand il s'éteint finalement, Sigurd se baigne dans son sang et acquiert ainsi une résistance exceptionnelle. Il rapporte ensuite sa dépouille et cuisine son cœur, dont s'échappe une goutte de sang qu'il porte à ses lèvres. A cet instant, il comprend le langage des oiseaux, qui lui apprennent les plans de Regin pour se débarrasser de lui. Anticipant le crime, Sigurd décapite Regin, mange le cœur de Fáfnir et conserve le trésor. 

 

 


/Spawy



26/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres