L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV sur le nouveau blog !

Les Dragons

  Bien le bonjour, fieffés rêveurs, dans cette nouvelle chronique qui, après tant d’attente, aborde enfin ces créatures magnifiques : les dragons.

 

Les dragons ont toujours fait couler beaucoup d’encre, se diversifiant en plusieurs espèces selon les époques et les contrées. Et que serait l’univers de la Terre du Milieu sans ces fantastiques créatures ? Le nez de Cléopâtre eût été plus petit, la face du monde aurait changé, comme on dit. Je le dis tout de suite : il existe plusieurs types de dragons, mais ils ont TOUS l’appellation de « dragon ». Alors pas de contestations genre « ouiiii, mais ça c’est une vouivre, blablabla ». C’est un dragon, point. Un autre rappel : Premier Âge = P.A. ; Second Âge = S.A. ; Troisième Âge = T.A.

 

Les dragons furent élevés par Morgoth, avec pour premier représentant un gros ver dépourvu d’ailes mais sachant cracher le feu, à l’haleine moribonde et répandant la mort sur son passage, pratiquant l’hypnose sur ses vieux jours et répondant au nom de Glaurung. C'était un Maia déchu, à l’instar des Balrogs et de Sauron (déchu au sens de corrompu). Mais sa descendance fut plus « naturelle », puisqu'il ne s’agît pas de Maiar ayant pris la forme de dragons, mais bien d’enfants de Glaurung. Glaurung est un ennemi des enfants de Húrin (une noble famille d’hommes, on en reparlera très certainement) et sera le destructeur d’une des plus grandes forteresses elfes du Premier Âge (Nargothrond). Il sera finalement vaincu par l’un des enfants d’Húrin qui se prénomme Túrin (on en reparlera très, très certainement) vers la fin du sixième siècle du P.A. Il y aura par la suite plein d’autres dragons non ailés, de tellement de sortes avec tellement de noms elfiques et de spécificités différentes que je ne vais pas les détailler plus que ça. Retenez qu’il y a des dragons de feu, de foudre, de givre, etc.

 

C’est à la fin du P.A. que, lors de l’Union de Maedhros entre les elfes, les nains et les hommes, et grâce au concours actif des Valar que Morgoth lança son dernier atout dans la bataille qu'alors il perdait (oui, c’est LA carte qui te fait gagner, comme dans Yu-gi-oh) : les premiers dragons ailés. Une horde déferlante de dragons volants (à peu près gros comme Smaug) s’abattit sur l’Union et, comble de tout, pour contrer les Valar, cette horde fut menée par Ancalagon le Noir. Ce dernier était immense. Mais genre vraiment IMMENSE, plus gros que les montagnes. Il mit l’armée des Valar en difficulté et força leur retraite. Il fut finalement abattu par l’un des descendants de Húrin (oui, encore eux), détruisant le Thangorodrim, marquant la fin de la guerre et la chute de Morgoth.

 

12079106_907016416046423_37479285706510178_n.jpg

 
Il resta plusieurs dragons après la Guerre des Puissances (ou Guerre de la Grande Colère), mais les récits du S.A. n’en parlent pas, se concentrant sur Númenor et les elfes. C’est lors du T.A. qu’on retrouve la trace de dragons dans les récits, notamment deux : Scatha dans les Montagnes Grises qui terrorisa la région et fut tué par un des ancêtres des Rohirrim, et Smaug le Doré, dont vous connaissez certainement tous l’histoire contée dans The Hobbit de P. Jackson (pour le coup, l’histoire de Smaug dans le film est rigoureusement identique à celle du livre).

 

Les dragons sont la deuxième puissance de Morgoth juste après les Balrogs. Mais après la mort de Morgoth (en vrai il a été banni dans le néant, mais c’est pareil) les dragons survivants devinrent libres et indépendants. C’est pourquoi Sauron eut du mal à s’offrir leurs faveurs. Il aurait quand même aimé en avoir un qui crache le feu comme Smaug car ça lui aurait donné une puissance bien supérieure (le feu des dragons permettent de détruire les anneaux de pouvoirs, sauf l’Unique). Mais il ne possède que des dragons qui ne crachent pas le feu (ceux que montent les Nazgûls).

 

C’est donc fini pour l’histoire des dragons. Je vous souhaite une bonne journée et à bientôt pour une prochaine chronique.

 

 

 

/Le Prof



30/09/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres