L'Encyclopédie Fantastique

L'Encyclopédie Fantastique

Les Elfes

   Bonsoir tout le monde ! Aujourd'hui je vous propose de retourner à la mythologie scandinave pour y retrouver une figure des plus célèbres : les elfes. Il sera peut-être nécessaire, pour comprendre certains noms de lieux, de vous référer à notre article sur Yggdrasil.

Depuis le succès des œuvres de J.R.R Tolkien, les elfes sont perçus comme des êtres de grande beauté, immortels, dotés de pouvoirs magiques et ne se distinguant physiquement des humains que par leurs oreilles pointues. C'est d'ailleurs ainsi que Le Prof vous les a présentés dans ses articles relatifs aux créatures de l'univers de cet auteur que nul ne peut ignorer. Il ne s'agit cependant que d'une réinterprétation d'un mythe plus ancien, dans lequel elfes et nains ne sont pas si différents. Comment ? Qu'ouï-je ? Elfes et nains semblables ? Hé oui, non seulement semblables, mais bien souvent confondus, du moins dans les premiers temps qui suivirent la migration d'une partie des elfes scandinaves, dénommés Alfes, sous la terre.

Les Alfes de la mythologie nordique sont en effet divisés en deux sous-espèces, que Snorri Sturluson désigne comme les Alfes sombres et les Alfes lumineux. Les premiers sont petits de taille et vivent sous terre, à l'instar des nains, et les seconds présentent une apparence belle et radieuse qu'il ne faut surtout pas interpréter comme le signe d'une bonté de caractère. Tous seraient associés à la fertilité et à la guérison et posséderaient un caractère semi-divin. Ils seraient néanmoins capables de toutes les méchancetés, autant que de bonnes actions.

Snorri Sturluson écrit après avoir lu l'Edda : "Il y a un endroit là [dans le ciel] qui s'appelle la demeure elfe (Álfheimr). Les gens qui y vivent sont appelés les elfes lumineux (ljósálfar). Mais les elfes sombres (dökkálfar) vivent ci-dessous dans la terre, et ils ont une toute autre apparence — et très différents d'eux en réalité. Les Elfes Lumineux sont plus lumineux que le soleil en apparence, mais les Elfes Sombres sont [ténébreux]."

14462886_1137456933002369_3136086139857180127_n.jpgSuite à une violente guerre ayant opposé deux clans d'Alfes qui, alors, n'étaient pas si différents, toute une partie de la population dut quitter Alfheim, gouvernée par le dieu Freyr. N'ayant aucun endroit où aller, le groupe s'enfonça sous terre, jusqu'à rencontrer les nains. Ceux-ci les prirent en pitié et voulurent bien leur concéder un morceau de territoire, qui devint Svartalfheim. La proximité géographique, et bientôt physique, des deux espèces aboutit rapidement à une confusion dans les esprits. Pourtant, ces Alfes, qui prirent alors le nom d'Alfes sombres, s'accrochèrent longtemps à leur ancienne existence lumineuse. Ils tentèrent de recréer un monde végétal à partir du minéral, en disposant des gemmes de manière à former des semblants d'arbres, et placèrent les plus beaux diamants sur les plafonds de leurs cavernes, pour qu'ils étincellent comme une nuit étoilée. L'illusion ne dura qu'un temps et, bientôt, les Alfes sombres s'enlaidirent. Leur peau blanchit, leurs yeux devinrent noirs, et leurs cheveux prirent une teinte argentée.

 
 

/Spawy


12/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres