L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Persée, enfant de la pluie [1/4]

   Bonjour à vous, chers amis. Vous en avez autant marre que moi d’Héraclès ? Tant mieux car aujourd’hui nous allons voir les péripéties inutiles causées par la libido incessante du dieu des dieux. Aujourd’hui, nous allons voir la vie trépidante d’un héros, fils de Zeus, enfant de la pluie, bref, un type qui n’avait pas de chance à sa naissance. En résumé, ce jour est celui où Le Prof se fera connaître, le jour où je vais Persée (#lejeudemotbienamené #meshashtagssonttroplongspourcemonde).

 

L’histoire de Persée commence, non pas avec sa naissance, ni même avec son père, mais avec son grand-père. Acrisios était roi d’Argos. Il avait une fille magnifique nommée Danaé (non, pas le yaourt). Un jour, un oracle lui prédit que son petit-fils le tuera. Et comme tout grec qui se respecte, pour éviter le destin, il fera tout pour l’accélérer malgré lui, en faisant beaucoup souffrir sa fille, la personne qui lui est le plus cher, au passage. Il va donc enfermer Danaé dans une tour d’airain inaccessible afin de protéger cette dernière de tout rapport PEGI 18 et donc afin qu’elle ne puisse pas accoucher d’un futur assassin. Mais Danaé est une telle beauté virginale qu’elle finit par taper dans l’œil du plus libidineux des dieux (plus qu’Aphrodite, c’est dire !) : Zeus. Il ne peut violer Danaé sous la forme d’un animal, ni même l’approcher et la séduire sous une forme humaine, puisqu’elle est en haut d’une tour inexpugnable. Mais le problème, c’est que Zeus, il s’en contre-moque divinement : « Je ne peux pas monter dans la tour d’airain ? J’y descendrai donc ! » Non pas qu’il va se transformer en oiseau qui pourrait se faire abattre par quelque archer. Non. Quand Zeus descend dans une tour, il est swaggy, il est poète, il se déverse (ainsi que son liquide séminal) en une pluie d’or sur Danaé et la met enceinte évidemment. Neuf mois plus tard, Persée naît dans le plus grand secret, les servantes de Danaé gardant le silence. Il semblait donc que tout ce passait bien pour le garçon, mais c’est encore un bébé et comme tous les sales gosses, il faut qu’il chougne fort. C’est donc alerté par ses cris d’enfants incongrus qu’Acrisios monte dans la tour et rencontre son petit-fils. Acrisios n’est pas très content vous pensez bien, et sa réponse est… comment dire… quelque peu disproportionnée ? Il aurait pu tuer proprement Persée, mais non, Acrisios est aussi inventif que Zeus. Il va donc opter pour l’option collissimo et mettre Danaé et son fils dans une boîte et jeter à la mer ladite boîte. A ce moment, vous pouvez soupirer et pratiquer le facepalm. Bref, la vie commence bien pour le jeune Persée.

Heureusement pour eux, la caisse dérive jusqu’à une île, Sériphos, où ils sont repêchés par un pêcheur du nom de Dictys, frère de Polydecte, le roi de l’île. Dictys les recueillera et élèvera Persée comme son fils.

 

Je m’arrête là pour le moment, car la vie de Persée est bien pleine et l’article déjà bien long. Ce sera donc une série entière. A bientôt mes choux.

 

 

 

/Le Prof

 



18/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres