L'Encyclopédie Fantastique

L'Encyclopédie Fantastique

Hadès

Et nous nous retrouvons pour parler du troisième frère, le moins bien connu, Hadès, roi des Enfers.
Pourquoi parlé-je d'un dieu mal connu ? Parce que notre culture catholique fait rapidement le lien entre roi des Enfers et divinité maléfique, donc Hadès passe pour le méchant de l'Olympe. Sauf que c'est faux, j'y reviendrai.

 

hadès.jpg
Donc comme je l'ai dit Hadès règne sur les Enfers, les sous-sols de manière générale (et donc tous les trésors que l'on peut y trouver) et sur les âmes des morts. Il règne donc au cœur des Enfers, dans son palais d'obsidienne, et ne monte que rarement sur l'Olympe. Il est d'ailleurs peu impliqué dans les querelles qui s'y produisent et dans les affaires des mortels: il a déjà fort à faire avec les morts. Si il est très jaloux de son royaume et de ses sujets (il est assez à cheval sur les règlements; tu es mort, tu le restes) il ne convoite pas la domination de Zeus (contrairement à Poséidon qui complote fréquemment contre leur petit frère. C'est lui le méchant de l'Olympe ! Avec Arès). Aîné des dieux (du moins aîné des dieux mâles), il se plaît dans son royaume et dans sa solitude.
Mais la solitude a fini par peser à Hadès, fut-il le plus agoraphobe de tous les dieux. C'est ainsi que vient le mythe principal qui l'implique : l'enlèvement de Coré (ou Proserpine, selon les versions).

Coré était la fille de Déméter, déesse de l'agriculture (pour être exact elle représente tout ce qui, dans la nature, est soumis à l'homme). Elle était comme presque tout le monde dans la mythologie grecque, d'une grande beauté. Hadès en la voyant décida d'en faire sa compagne éternelle. Alors que la jeune fille jouait dans les champs, le sol se fissura et Hadès en surgit sur son char, attrapa la donzelle et s'en retourna aussi sec sous terre. Au terme d'une longue quête (que je vous raconterai probablement dans mon article sur Déméter), la déesse trouva enfin le ravisseur de sa fille. Toutefois Hadès ne voulait pas lâcher sa compagne et argua que Coré (devenue Perséphone depuis son mariage) avait mangé des fruits poussant dans les 
Enfers. Ayant mangé la nourriture des morts, elle ne pouvait retourner vivre dans le monde des vivants.
Alors Déméter se mit en colère et s'enfuit sur Terre sous la forme d'une mortelle. Une grande famine s'ensuivit car les champs ne produisaient plus rien. Devant la misère de l'humanité, Zeus intima à Hadès l'ordre de trouver un compromis avec Déméter. Perséphone passa dont en garde alternée entre sa mère et son mari: six mois par an, elle reste aux Enfers et les plantes ne poussent plus. Les six autres mois elle rejoint sa mère et la nature se remet à vivre. Vous l'aurez sûrement deviné: Perséphone est à la fois la reine des enfers et la déesse du printemps !

Hadès est le plus souvent représenté siégeant près de son épouse. C'est un homme dans la fleur de l'âge portant une barbe noire et hirsute. Il tient dans sa main un sceptre qui lui permet de commander la masse des morts, et dans l'autre des clés, symbole laissant entendre que les portes de la vie sont à jamais fermées à ceux qui parviennent en son funèbre empire. La corne d'abondance lui appartient: en effet je rappelle que c'est à lui qu'appartiennent toutes les richesses de la Terre. Son dernier attribut est un casque permettant de devenir invisible (mais bon Hermès lui a piqué... Enfin en théorie c'est le sien).
On sacrifiait à Hadès des brebis noires et des taureaux noirs que l'on parait de bandelettes sombres. On laissait le feu les consumer entièrement (c'est vraiment très sombre...).

 


/Shaï-Hulud



26/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres