L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

L'Encyclopédie Fantastique a déménagé ! RDV en page d'accueil.

Les Nains

  Dans la mythologie nordique, les Nains apparaissent sous le terme de Dvergr, que l'on peut traduire par "tordu". Plusieurs auteurs tels que Régis Boyer, professeur de littérature et de langue scandinave, en déduisent que « les nains semblent avoir été les morts, comme le suggère l'étymologie de dvergr, puisque les défunts étaient inhumés en position fœtale ». Le vieux norrois attribue d'ailleurs aux Nains des noms tels que "Trépassé" et "Cadavre". Ceux-ci vivant principalement sous terre, le lien semble évident. 

 

dwarf_mine_by_jakobhansson-d4tadl6.jpg  

D'après la cosmogonie nordique, le géant primordial Ymir fut tué puis démembré par Odin et ses frères Vili et Vé. De son cadavre en décomposition furent retirés des vers, auxquels les dieux décidèrent de donner forme humaine et intelligence. Ainsi naquirent les Nains, dont le tout premier fut baptisé Mogsognir. Mais les dieux les trouvèrent si laids, qu'ils les condamnèrent à demeurer sous terre, où l'on trouve les larves qui leur avaient donné la vie. Cette même terre fut créée par eux à partir du corps d'Ymir. Des cheveux du défunt géant ils firent des arbres, de ses os des montagnes, et de son sang les rivières et les mers. Avec son crâne, les dieux formèrent le ciel, qu'ils choisirent de faire reposer sur quatre Nains. A l'image d'Atlas portant le ciel, Nordri, le Nain du coin nord, Sudri, le Nain du coin sud, Austri, le Nain du coin est, et Vestri, le Nain du coin ouest, supportent le poids de la voute céleste. 
Les deux Nains Modsognir et Durin, les plus puissants de tous, finirent le travail des dieux en mettant eux-même au monde une tripotée d'autres Nains. L'un des Nains ainsi créés, celui qui se spécialisera dans la sorcellerie, se nomme Ganndalf. L'inspiration qu'a puisée J.R.R Tolkien dans la mythologie nordique est claire.


Battle_dwarf_of_Khazad_Dum_by_baardk.jpgLes Nains se caractérisent de manière générale par leur grande habileté. Ce sont eux qui fabriquent la majorité des attributs divins depuis leurs grottes souterraines parsemées de pierres précieuses. A titre d'exemple, Mjöllnir est le nom de l'une des plus puissantes créations des Nains : le marteau de Thor, le dieu du tonnerre. Il est à la fois un objet de destruction, de fécondité et de résurrection. Ce puissant marteau, dont le manche est brûlant, nécessite pour être utilisé un gant métallique magique et une force légendaire. Mjöllnir pourrait signifier "Eclair". Une autre création des Nains se nomme Draupnir. Il s'agit de l'anneau d'Odin, synonyme d'abondance et de pouvoir. Il se multiplie par neuf tous les neuf jours, consolidant ainsi la fortune et la domination d'Odin. 


Les Nains sont également capables d'apprendre la magie et possèdent pour eux-mêmes une grande quantité de richesses. Mais de leur parenté avec les géants (si, avoir mangé le cadavre d'un géant alors qu'on était encore un vers, ça crée un lien), ils tirent leur principal handicap. En effet, ils se transforment en pierres à la lumière du jour. S'ils ne surveillent pas assez le temps qu'ils passent à la surface, ils deviennent l'une des multiples roches qui caractérisent le paysage nordique. 

 

Etonnamment, aucune mention n'est faite de leur taille dans les récits les plus anciens. Ce n'est que dans les sagas tardives qu'ils deviennent les petits hommes que l'on connaît. 

 

 


/Spawy



22/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres